Projet de réaménagement du complexe d'équipements de Vil·la Urània avec Lunawood

Le projet d’agrandissement et de rénovation, mené par Sumo Arquitectes et Yolanda Olmo, relève le défi de donner à Vil·la Urània une nouvelle vie avec une consommation énergétique minimale et un faible impact sur l’environnement, le bâtiment étant touché la croissance urbaine de l'environnement.

La Vil·la Urània est une petite résidence de la fin du XIXe siècle qui fut la demeure du célèbre astronome Josep Comas i Solà. La villa est l'un des derniers exemples urbains de ce qui était autrefois le quartier de Farró dans le quartier de Sarrià-Sant Gervasi à Barcelone. La densification du quartier tout au long du 20ème siècle a laissé le bâtiment et le petit jardin environnant enclos entre deux imposantes médianes. Le nouveau complexe d'équipements relève le défi de donner une nouvelle vie à la villa et aux jardins existants et de l'intégrer dans un nouveau bâtiment.

Le bâtiment, une fois réhabilité, devient un point de rencontre, un espace diaphane polyvalent équipé pour mener à bien des activités de toutes sortes selon les besoins de ces équipements.
Avec plus de 3200 m2, il se distingue par l'utilisation d'espaces intermédiaires, chauffés naturellement, entourés d'une grande façade formée de plusieurs filtres superposés qui s'adaptent aux conditions extérieures, fournissant ainsi une façade végétale qui accompagne les utilisateurs dans toutes leurs activités.

Le remodelage se distingue par l'utilisation intensive de matériaux à faible impact environnemental, rapidement renouvelables et d'origine recyclée: structures auxiliaires et menuiserie en bois, murs-rideaux mixtes en isolation bois-aluminium ou chanvre, entre autres. Dans ce cas, le bois traité thermiquement Lunawood a été le protagoniste des différentes plates-formes externes, contribuant ainsi à la durabilité du bâtiment.

Le complexe d'équipements de Vil·la Urània a donc été conçu comme un bâtiment à consommation d'énergie quasi nulle (NZEB). Sa consommation d'énergie est très faible et une grande partie de l'énergie nécessaire est produite dans le bâtiment lui-même. Enfin, l’ensemble dispose de la certification énergétique A et de la certification platine LEED pour le bâtiment fini.

Plus d'informations sur les planchers de bois Lunawood


Photo prise par Aitor Estévez

Aviso

Aviso